Comment bien utiliser votre carafe

Comment bien utiliser votre carafe

Vous avez reçu une belle carafe de Le Connoisseur en cadeau. Ou peut-être songez-vous à vous en offrir une ?
Quelle bonne idée ! Rajiv, notre sommelier, vous explique comment l’utiliser.

Pour aérer le vin

Carafer, c’est ajouter de l’air dans un vin. Pourquoi ? Pour le rendre meilleur à la dégustation, tout simplement. En l’aérant, vous activez le parfum et révélez toutes les saveurs présentes dans le vin. Les arômes sont ainsi libérés.

Mais tous les vins n’ont pas besoin d’air pour s’exprimer. C’est surtout bénéfique pour les grands vins de deux à trois ans, les vins dits riches en tannins. Ces substances, qui se trouvent dans les pépins et la peau des raisins, empêchent une bonne aération du vin.  

Vous n’êtes pas sûr si votre vin doit être carafé ? Goûtez-en une toute petite quantité : s’il a un goût râpeux, légèrement amer, pas assez fruité, un carafage est nécessaire. 

Inclinez la carafe à 45° et videz vigoureusement tout le contenu de la bouteille le long de la paroi de la carafe. Par ce geste sec, vous envoyez de l’air de façon intensive dans le vin, et vous faites « éclater » les aromes. Allez-y avec délicatesse quand même : le vin est un aliment sensible.   

Le mieux est de carafer votre vin trente minutes avant de le servir, mais ouvrez votre bouteille une à deux heures avant. Bien que la forme évasée de la carafe favorise l’entrée de l’air, aidez encore un peu cette oxygénation en secouant légèrement la carafe. Mais attention : trop d’oxygène détruit le vin. Consommez le vin mis en carafe idéalement dans les deux heures.

Pour décanter le vin

Alors qu’on carafe un vin lorsqu'il est jeune pour l'aérer, on décante un vieux vin rouge pour séparer tout dépôt. On décante en général les grands vins de huit-dix ans ou plus, restés en cave plusieurs années.

Votre bouteille a été longtemps allongé. Placez-la debout 24 heures avant de l’ouvrir, pour que les particules se déposent au fond, et pour laisser le vin atteindre la température ambiante. Ne secouez pas le vin, car cela risque d’alterner son goût. 

Allumez une bougie. La lumière de la flamme va vous aider à voir, en transparence, les dépôts. Mais avant, découpez délicatement la collerette autour du goulot dans le sens de la longueur pour pouvoir la replacer après l’opération.

Placez le goulot au-dessus de la flamme tout en versant lentement le vin dans la carafe. Dès que le dépôt commence à apparaître au niveau du goulot, faites de sorte qu’il ne s’écoule pas dans la carafe. Vous aurez ainsi un vin débarrassé de tout sédiment.

Pour nettoyer votre carafe

Pas de détergent pour nettoyer la carafe. Optez pour ces solutions : 

  • Pour enlever les odeurs, aviner votre carafe avec trois cuillères à soupe de porto avant de l’utiliser.
  • Pour enlever les traces de vin après utilisation, remplissez la carafe à moitié avec de l’eau très chaude ou du vinaigre blanc, ajoutez une poignée de riz et une cuillère à soupe de gros sel. Secouez puis rincez.
  • Vous pouvez utiliser des billes en inox, que vous trouverez chez Le Connoisseur.
blog comments powered by Disqus