26 Jul 2021

D’une “Saison” à l’autre

La Saison Ale en est, en réalité, à sa troisième édition. Dite « de saison », parce qu’elle n’est produite que périodiquement, cette bière de type belge a une origine très ancienne. Elle était brassée à l’époque en saison fraiche pour être consommée pendant tout l’été par les fermiers. L’usage généreux de levure est la signature des Saisons. Les brasseurs de la Thirsty Fox en ont fait une interprétation « tropicale », avec des zestes d’orange et de la coriandre

La Saison Ale 2020 a une histoire originale : créée en plein confinement, en mars, elle en a affronté un autre, cette année. Tout ému d’ouvrir aujourd’hui le dernier fût de ce brassin spécial, Jörg en parle comme d’un vieil ami. « Notre Saison Ale 2020 a traversé bravement des temps incertains et elle s’est très bien adaptée. On entend parler ces jours-ci de résilience, de crise qui fait grandir en maturité. C’est exactement ce qu’elle m’inspire : elle a gardé sa stabilité et présente des signes de maturité tranquille… », dit notre maître brasseur, tout fier.

Pour la version 2020, les brasseurs avaient choisi de forcer légèrement sur le malt tout en respectant la recette, ce qui a donné un brassin plus fort et environ 6% d’alcool. « Ne sachant pas ce que le “lockdown” nous réserverait, nous avions décidé de tenter une version plus forte pour que sa saveur résiste mieux au temps. Quatorze mois plus tard, la bière a magnifiquement gardé ses attributs : elle est fruitée, pleine et les notes d’orange et de coriandre sont toujours bien présentes. Cette capacité à bien vieillir fait définitivement partie de la personnalité de notre Saison désormais », explique Jörg.

Il faut savoir que la saveur de la bière artisanale change tous les jours, contrairement à la bière commerciale, qui est raffinée à l’extrême et a une saveur constante. La bière artisanale, surtout quand elle n’est pas filtrée, est un produit vivant. « Le brasseur de bière artisanale est en quelque sorte un créateur. Il est dans la même situation que l’agriculteur biologique, qui n’obtiendra pas, à chaque fois, la même récolte. C’est ce qui fait la beauté de la craft beer », poursuit Jörg. La bière peut se conserver plusieurs mois au frais (1,5 degrés), mais son goût va évoluer au fur et à mesure qu’elle prendra de l’âge.

La Saison 2021 a une personnalité différente : avec une robe légèrement plus claire, elle un taux d’alcool plus faible (5,5 %). Pourra-t-elle évoluer aussi bien ? « J’invite les amateurs de la Saison à tenter le test. Oubliez quelques bouteilles au fond de votre réfrigérateur jusqu’à l’hiver prochain. On se donne rendez-vous en juin 2022 pour partager nos avis sur la Saison 21 ! », suggère Jorg. Mais sachez que si vous n’avez pas la patience d’attendre, la Saison se déguste à toutes les saisons ! Et idéalement, pas glacé et avec un tartare de thon ou tout autre plat de poisson !

As-tu aimé cet article ?

Donne-le une note

Articles les plus récents

Les mots du vin

Vous voulez « parler vin » comme un sommelier ? Il vous faut d’abord reconnaître les 5 caractéristiques qui déterminent la qualité et le goût d’un vin. Ces caractéristiques sont le corps, la douceur, le tannin, l’acidité et l’alcool.

En savoir plus

Le gin, toujours « in »

Le gin redevient tendance grâce au travail raffiné des distillateurs et l’originalité de leurs recettes. Découverte des marques qu’offre Le Connoisseur avec notre sommelier Mervin.

En savoir plus

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Abonnez-vous à notre newsletter